AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerRèglementConnexion

Partagez | 
 

 "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mount
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 437
Age : 35
Points : 7722
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   Sam 14 Oct 2006 - 1:35

Je vais tenter de faire un épisode de temps en temps , voilà mon 1er jet, j'ai déja quelques idées pour la suite Wink

Je compte faire à peu pèrs un épisode par soir, on verra si je tiens la durée lol, j'ai déja fait 3 épisodes, je susi sur le 4 là actuellement, je vous autorise à poster ci-apres Wink


Un long craquement métallique vient secouer le silence galactique de cette station déserte, un arrimage presque parfait à cette station perdue au beau milieu de l'univers ... désert, l'astronef semble enfin s'immobiliser après sa course folle dans l'espace, il porte tout au long de sa coque estropiée les stygmates de la Vie telle que nous la connaissons aujourd'hui, une vie où la violence gratuite a peu à peu remplacée une candeur et une innoncence trop fragile à conserver. l'Homme est bon, L'Homme nait naturellement bon, c'ets la socitété qui le pervertit, mais la société c'est l'Homme dans toute sa splendeur, un ange qui brule ses ailes à l'âge adulte...



La gravité semble toujours fonctionner dans la station, des quartiers entiers abandonnées par un manque de pressurisation diminuaient la surface totale à quelques rares étages encore habitables. L'astronef accusait son âge et sa technologie, les boucliers avaient rendu l'âme rapidement ... trop rapidement tant et si bien que la coque ne conserve l'apparence que d'une vulgaire tôle ondulée sur des parties du vaisseau. Un autre craquement, l'équipage survivant composée d'un seul homme initialise l'ouverture de la porte mais quelque chose bloque. Mount était inquiet, après avoir fui et rechappé de tous les pirates de l'espace qui l'ont attaqué, il ne trouva que cette station pour se ravitailler en nourriturre mais surtout en oxygène. Son vaisseau faisait corps avec la station, les boursouflures du temps les ont ravagés tous deux et cette foutue porte bloquée était le dernier rempart qui s'opposait à l'union de ces machines délabrées.



- je ne comprends pas , la porte refuse de s'ouvrir eletroniquement, je vais devoir envisager l'ouverture manuelle.

un énorme CLONG suivie d'une fuile d'huile dans l'astronef du coté de la porte

- je parie que le piston hydraulique a laché. Dans mon malheur, j'ai la chance d'avoir volé un vaisseau tellement antique que même moi j'arriverais à le réparer...

Après une réparation de fortune, Mount tenta l'ouverture manuelle de la porte mais qui refusait toujours de s'ouvrir. L'oxygène commencait vraiment à se raréfier dans l'habitacle du vaisseau, obligé pour survivre de comdamner certaines parties de cet astronef, il retourna au poste de pilotage et initialisa les procédures de survie.


La balise de détresse s'était allumée depuis longtemps déja, lors d'une attaque au sortir du système solaire , la violence des lasers ébranla à ce point le vaisseau que Mount se mit à croire au miracle pour s'en être sorti avec cette carcasse volante, un simple vaisseau transporteur de ressources qui n'avait aucune aptitude de vitesse ou de combat, les boucliers épuisés, le survivant dut faire preuve de tellement d'adresse pour esquiver les tirs ennemis que Mount ne put dormir avant une bonne vingtaine d'heures et seulement après ce moment là , c'est à dire après avoir parcouru une bonne centaine de système solaires à la vitesse maximale que lui permettait ce vaisseau, une partie de ses assaillants arreta la poursuite, la dernière partie avait du abandonné après que ce frèle transporteur se soit jeté en plein milieu d'un champs d'astéroides. Si Dieu existe, il devait être là quelque part à controler le vaisseau lorsque Mount complètement épuisé de fatigue et de stress s'endormait les yeux ouverts sur cet infini dangereux.




Mount retourna jusqu'au sas bloqué du vaisseau et tenta encore une fois de l'ouvrir manuellement, la porte résistait et l'oxygène recommencait à se raréfier ....

- ...une fuite , j'aurais du y penser , le vaisseau a été touché et l'oxygène est aspiré de l'extérieur , pourtant j'ai condamné les principales salles du vaisseau hermétiquement et coupé le kit de survie pour ces salles là... j'espère seulement que je trouverais de quoi ravitailler dans cette station perdue.

Ca, il n'en était même pas sûr, la station semblait abandonnée depuis très longtemps à telle point que son nom n'apparaissait pas sur la carte universelle de l'ordinateur de l'astronef.

Son cerveau commencait à s'anémier, petit à petit , sa vision devenait de plus en plus floue et les efforts qu'il faisait pour ouvrir le sas , il ne les ressentait presque plus, des coups, des coups frappés sur la porte qui résonnaient dans l'habitacle lui parvenaient , son esprit incapable d'analyser clairement la situation par le manque d'oxygène ne lui transmettait plus aucune information, seule sa mémoire enregistrait ce fait étrange, quelqu'un ou quelque chose frappait de l'autre coté du sas ... à l'éxtérieur du vaisseau, l'endorphine envoyée par son cerveau commencait à faire effet, ses paupières lourdes ne lui permettaient de voir que par un minuscule interstice de lumière ET c'est dans un effort quasi surhumain qu'il réussit enfin à débloquer le sas de son vaisseau.

Le couloir d'arrimage de la station était désert et Mount s'écroula inconscient sur le sol....


Dernière édition par le Dim 15 Oct 2006 - 2:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mount
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 437
Age : 35
Points : 7722
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   Sam 14 Oct 2006 - 1:37

Flashback...

Les flammes avaient complètement dévasté les quartiers extérieurs de la cité, la vieille ville ne ressemblait plus qu'à un immense champs de ruine et les rares rescapés fuyaient vers la campagne...

Pax, planète mère d'un empire intergalactique dirigé par son seigneur de guerre Mount dit le juste , digne héritier de la lignée d'Atrée, de Pelops et du Dieu Zeus.

Pax n'était pas q'une planète minière , protégée des ennemis puissants par sa défense invincible, des milliers de lanceurs à plasma disséminés sur toute la planète faisaient de cette dernière un havre de paix où les voyageurs harassés pouvaient s'en crainte s'arreter et se reposer loin des tumultes des cités barbares de certains empires. La vie était douce, nul besoin de se protéger sur la planète, nulle milice, nulle armée ne venait gacher l'horizon de la planète du seigneur Mount. Ce dernier vivant reclus tout en haut de sa tour d'ivoire , resplendissante dans la lumière sosphistiqués de ses 3 soleils, dirigeait son empire d'une main douce avec son peuple et d'une poigne de fer avec ses ennemis...

Mais cette paix que l'on aurait pu croire éternelle devait prendre fin plus rapidement que prévu...

- je savais que je n'aurais jamais pas du envisager ce traité.... Je m'en veux , jamais je ne me le pardonnerai...

Dans le but de pacifier toute une partie de l'empire, Mount avait accepté de ratifier le traité de non agression avec son plus ancien ennemi Zeed. Ce dernier était donc venu sur Pax en visite officielle pour célébrer l'union des 2 peuples. Le vaisseau amiral de ce futur allié s'était apposé désarmée sur Philistia, la grande place éponyme qui tirait son nom de la planète native et précurseur de l'empire de Mount. Le vaisseau était majestueux et brillait de mille feux grâce aux projecteurs de lumière laser indirect, l'ambiance était au calme et les citoyens de Pax attendait impatiamment le début des festivités après la ratification du traité.



Seul Mount, sans qu'il puisse dire pourquoi, avait ce drôle de gout amer dans la bouche qui lui remmémorait des passages de son enfance lorsqu'il était en train de faire des bétises.

Des artistes, des danseurs et des chanteurs invités du monde entier ouvraient le bal de cérémonie et jamais de mémoire d'homme, les citoyens n'avaient vu de festivités aussi bien réussies ailleurs que sur la planète Pax. Des délégations étrangères venues de l'univers tout entier s'était regroupé dans l'agora politiqe de la cité bulle. Les ragots intergalctiques allaient bon train.... Des interceptions , des Phalangeages, tous leurs messages n'étaient que désolation...

L'empereur adverse debout sur son char doré à l'or fin des Mines de Kloriole portait son costume de cérémonie, le char tiré par la foule ennivrée de liesse s'avancait au centre de la place Philistia où tronait le seigneur Mount dans son costume d'apparat, blanc immaculé de lumière.
Des présents offerts par cet ancien antagoniste furent portés aux pieds des courtisans nombreux de l'empereur Zeed dit le fourbe.

-Jamais je n'aurai pu imaginer signer ce traité de paix entre nos deux peuples, déclara le seigneur de guerre Mount et c'est avec grand honneur que je déclare les festivités de paix ouvertes.

L'ambiance allait bon train, le peuple , toute classe confondue dansait et chantait à tue-tête, la nuit commencait à poindre et seul le silence génant de l'empereur Zeed gachait l'atmosphère sereine et pacifique de ce lieu. Mount ne savait pas trop quoi penser de tout cela, les négociations s'étaient déroulés tellement vite et les 1ers messages de paix survenus tellement suspects au vu de leur guerre commune...

Sortant de son mutisme, l'empereur Zeed dit le fourbe se leva soudainement et porta un toast à une paix durable dans cette partie de l'univers.

A ce moment précis, et lorsqu'il vit les courtisans se jeter sur les présents, Mount sut que quelque chose de terrible se tramait mais il était déja trop tard pour freiner la machine de guerre qui s'installait sur la place Philistia. Zeed dit le fourbe avait remplacé la majorité de ses courtisans qui l'accompagnaient par des soldats de sa garde personnelle et les nombreaux cadeaux qui devaient être donnés à Mount lors de la célébration cachaient des engins de guerre meurtriers.

Au 1er tir de roquette des Soldats de la Mort du maléfique empereur, la foule pris de panique tentait à la fois de fuir et de se protéger, les plus courageux tentèrent le corps à corps contre les Soldats surentrainés.

Les lanceurs à plasmas, principale défense de la planète Pax, dont les viseurs ne pouvaient pointer que le ciel se trouvaient incapables de défendre cette si belle et ancienne cité. L'armée du fourbe prit rapidement le controle de la place Philistia puis du centre ville , puis de la planète tout entière, Mount dans un esprit de sérénité absolu, n'avait jamais formé par le passé d'armée pour défendre ses territoires et pas une personne de son peuple ne savait se battre ou contre-attaquer, les armes prohibées depuis longtemps sur pax n'étaient que des objets inconnus pour les rares citoyens qui arrivaient à récupérer celles de leurs adversaires.


- Une boucherie, c'était une véritable boucherie....

Jamais Oh grand jamais , Mount n'aurait imaginé devoir défendre ses territoires par une armée terrestre, tellement habitué à gagner les batailles dans l'atmosphère sub-spatial ou dans le ciel des planètes ennemies...

L'histoire se répète. Comme autrefois, comme toujours, on ne peut vaincre que par la force des armes, le massacre et la trahison...


Dernière édition par le Dim 15 Oct 2006 - 2:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mount
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 437
Age : 35
Points : 7722
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   Sam 14 Oct 2006 - 1:37

Survivre .... une notion que Mount avait depuis longtemps oublié la signification précise, son vaisseau amiral loin des combats , toujours protégé par sa flotte, jamais cet homme seul n'aurait pu penser vivre une telle aventure et être seulement en danger. Son Empire renversé, son peuple probablement anéanti, aucune empreinte, aucune trace pour marquer l'Histoire de son Empire éphémère. L'homme arrive toujours à trouver la force de survivre, même dans les pires circonstances... Et l'Histoire n'est que le reflet d'une guerre racontée par les vainqueurs...




La 1ère réaction de Mount après son douloureux réveil fut de refermer le sas hermétiquement, le simple fait qu'il soit encore en vie prouvait que cette station abandonnée disposait de recycleurs à oxygène à partir d'une matière première présente probablement sur la planète la plus proche, il voulait à tout pris éviter de continuer à perdre de le précieux oxygène tant qu'il n'aurait pas trouvé la fuite dans son astronef.

- j'espère que je trouverai de quoi réparer la coque dans la station, prononca mount tout en se frottant enèrgiquement les yeux, il pensait raisonnablement et le manque d'oxygène n'avait pas réussi à nuire à son cerveau, seul arme dont il disposait pour survivre.


Il n'y avait rien dans le couloir d'arrimage, des murs entièrement blancs détonnaient avec le sol gris aléatoirement recouvert de symboles rouges qu'il n'arrivait pas à déchiffrer. Il continua à s'avancer, une série de couloirs illuminés de petits éclairages muraux se croisant et il préféra continuer tout droit pour ne pas se perdre. Devant lui la fin du couloir était trop sombre pour apercevoir quoique ce soit devant. Il continua cependant à avancer poussé par sa curiosité et préférant remettre à plus tard l'exploration des précédents corridors perpendiculaires à celui qu'il avait emprunté. il n'y voyait vraiment plus rien et ses yeux fatigués semblaient même le remercier lorsque tout à coup les lumières de la pièce dans laquelle il était arrivé, s'alumèrent le laissent contempler ce qui semblait être une banale salle d'acceuil ....


Un bureau, quelques chaises, des revues dans une langue qui lui était inconnu et 3 autres couloirs qui partaient de cette intersection. Après avoir feuilleté le magazine sur lequel il n'avait trouvé aucune images, rien qu'il puisse comprendre, il continua à fouiller le bureau de l'acceuil. C'était bien une salle d'acceuil, la fonction de cette pièce était évidente.


- Mais cette station n'a pas l'air abandonnée...

Cette remarque lui explosa à la figure, peux être le fait de s'asseoir lui avait permis de récupérer un peu mais il trouvait cela étonnament bizarre, l'éxtérieur de la station , il s'en souvenait, la faisait plus ressembler à une station à moitié détruite, les lumières éteintes la laissant sans vie depuis l'espace intersidérale. Depuis son astronef, il s'était justement dit que la station devait être complètement abandonnée, d'ailleurs, avec le recul , il se trouva même chanceux de pouvoir seulement respirer. L'exploration minutieuse du bureau ne lui apporta pas grand chose mise à part un bloc de papier et quelques stylos qui allaient lui permettre de dessiner un plan de la station, mis à part ces riches découvertes , il ne trouva q'un ordinateur d'une technologie qui lui apparaissait relativement ancienne. Aucun bruit, pas de poussière, les choses en ordre, la station avait du être abandonnée pour une obscure raison mais malgré cela il ne comprenait pas. Si un évenement grave s'était déroulé en ces lieux, il aurait du trouver un peu plus de chaos,pensa-t-il, alors que la station semblait simplement vide prête à acceuillir à nouveau ses habitants revenus d'un long voyage. Mount revint en arrière et dessina le croquis des 1ers couloirs arivant à la salle d'acceuil et poursuivit l'exploration des corridors qu'il avait croisé. Rien d'intéréssant par là, c'était simplement d'autres couloirs d'arrimage, il en conclut que cette station était capable d'acceuillir plusieurs vaisseaux spatiaux en même temps. Son esprit rendu méfiant par les derniers évenements lui suggérait même que l'extérieur de la station avait été travaillé pour en faire un leurre abandonné sans intêret.


Le silence et l'atmosphère tout entière de ce lieu étaient éprouvants et il n'osait pas le troubler. Seul le ronronnement des machines laissaient supposer que la station était encore "vivante". Troublé d'être encore harrassé et désireux de sommeil après avoir pourtant dormi quelques heures pendant son évanouissement, ile se laissa aller tranquillement et se reposa allongé dans la salle d'acceuil. Son coeur battait encore à un rythme trés elevé pour tenter d'obtenir suffisamment d'oxygène pour le corps, le cerveau anémié n'avait pas du transmettre l'information du retour de l'oxygène au coeur. Le manque d'oxygène avait affecté sa capacité à se concentrer et entraîna un état de fatigue générale corporel.


Plus rien ne lui paraissait important et il se mit à rever à des jeux qu'il faisait étant enfant sur Philistia, sa planète d'origine, soucieux d'oublier si c'était seulement possible toutes les horreurs dont il avait été témoin lors du pusch de l'empereur Zeed. Mais profondément marqué par le carnage de son peuple sur la grand place Philistia, ses jeux d'enfants se substituèrent rapidement, le cauchemar était trop puissant, il ne pouvait lutter contre son inconscient mais au plus profond de lui, Mount aurait souhaité que les évenements de ces derniers jours ne soient qu'un cauchemar afin qu'il puisse se réveiller à tout instant.




Endormi, le sommeil agité, il ne remarqua pas la présence d'une petite fille qui le scrutait intensément ....


Dernière édition par le Dim 15 Oct 2006 - 2:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Apophys
Fléau abyssal
Fléau abyssal


Nombre de messages : 2412
Age : 612
Points : 7922
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   Sam 14 Oct 2006 - 22:32

lol je suis pas très "lecteur" mais j'ai bien aimé la premiere partis. désolé pas le courage de lire tout Sad

et moi je dit GG pour avoir eu le courage d'écrire tout sa Wink amigo Cool
Revenir en haut Aller en bas
Mount
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 437
Age : 35
Points : 7722
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   Dim 15 Oct 2006 - 0:21

Merci apophys , je tente un post officiel sur le forum officiel oghame Wink
Revenir en haut Aller en bas
schtroumpf grognon
Ame en peine
Ame en peine


Nombre de messages : 38
Points : 7586
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   Dim 15 Oct 2006 - 2:24

frenchement pas j ai tout lue est c est vraiment bien bon courage pour la suite


sinon juste une question le seigneur don tu parle dans ton rp a t il avoir avec l ancien joueur zeed de l univer ???
Revenir en haut Aller en bas
Mount
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 437
Age : 35
Points : 7722
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   Dim 15 Oct 2006 - 2:32

la suite Very Happy
j'ai refait vite fait la mise en page


Flashback...

Les flammes avaient complètement dévasté les quartiers extérieurs de la cité, la vieille ville ne ressemblait plus qu'à un immense champs de ruine et les rares rescapés fuyaient vers la campagne...



La grande place Philistia était dévastée , un immense amas de corps sans vie jonchait le sol et les pavés de cristal avaient changé de couleur, du sang , une immense mare de sang...

Mount avait tenté dés le début de l'attaque de neutraliser l'empereur maléfique Zeed dit le fourbe mais ce dernier protégé par un champs de force avait esquivé tous ses coups mortels

- je dois retourner dans ma Tour et rappeler ma flotte spatiale pour qu'elle extermine ces soldats tesrrestres


Le vaisseau ennemi qui semblait désarmé avait décollé et flottait dans l'air juste au dessus de la place, le combat semblait bien inégal et les citoyens mouraient héroiquement ou tombaient prisonniers entre les mains de l'ennemi. Les soldats de la Mort continuèrent leur avancée sur tous les quartiers du centre ville, mettant à feu et à sang tous les batiments qu'ils franchissaient, un hopital tout entier était en flamme et une odeur de corps calcinés se dégageaient dans toute la cité. L'odeur était insupportable, le vacarme ambiant l'était aussi et à lui seul le bruit sourd du vaisseau amiral qui stagnait au dessus de la place avait de quoi terroriser.




- Rendez vous, nous ne vous ferons aucun mal, vous êtes nos prisonniers, Votre Empereur est en fuite, Rendez vous....

Cette voix répéta plusieurs fois le message, le vaisseau amiral faisait relais avec d'autres vaisseaux dans la galaxie, ce que Mount ignorait, c'est que l'attaque avait été coordonnée sur toutes les planètes qu'il dirigeait, les rares citoyens qui n'avaient pas réussi à fuir et qui s'étaient cachés dans les commerces du centre ville , se montraient peu à peu et se rendaient , augmentant ainsi le nombre de prisonniers sur la grande place. Leur nombre croissait de minute en minute et aucun égard ne leur était réservé. Regroupés non loin d'un tas de cadavres, certains citoyens devenus hystériques se jetèrent à corps perdu sur des soldats de la Mort en faction, leur sort fur rapidement jeté et leur éxécution calma pour un temps les nombreux prisonniers.

Mount n'avait entendu que la voix du haut parleur. N'arrivant pas à maitriser l'empereur au début de la bataille, il préféra retourner à sa Tour éspèrant rameuter sa flotte. C'est ce qu'il avait de mieux à faire pour l'instant. A seulement deux batiments de là, il tomba nez à nez avec 2 soldats de la Mort qui le mirent immédiatement en joue. Connaissant leur réputation, Mount ne fit aucun mouvement brusque et leva les mains calmement au ciel, les soldats ne prirent même pas le temps de le désarmer, ils préféraient annoncer la nouvelle de la capture sur leur radio éspérant la clémence voire même une récompense de leur Empereur Zeed.




- Attendez, prononca Mount d'une voix étonnament grave à la limite d'outre tombe, je veux que vous vous placiez l'un en fâce de l'autre, armes au poing !

Le seigneur de Guerre Mount tenta de controler leur esprit en utilisant la Voix de l'Etrange, technique oubliée qu'il ne maitrisait pas encore tout à fait.

Le Soldat qui avait manipulé sa radio s'interrompit et se placa devant son confrère l'arme à la main, l'autre soldat résistait et luttait contre l'ordre mental, ses muscles se positionnaient et obligeait lecorps à se déplacer mais le cerveau combattait de toutes ses forces pour résister à la Voix de l'Etrange.

- JE VEUX que vous vous placiez devant ce soldat l'arme à la main en position de tir ! recommenca Mount en forcant sur la voix atteignant des basses extrèmes de sa tessiture.

Le soldat n'en pouvait plus, les nerfs sortis, à vifs, prêts à exploser, la couleur de son visage qui devenait sanguin, il se déplaca finalement devant son confrère et visa ce dernier.

- TUEZ VOUS !



2 tirs de laser ... et les corps brulés des soldats tombérent à terre. Mount heureux d'avoir maitriser la Voix de l'Etrange courrait maintenant vers sa tour d'ivoire imprenable.




Le sas de la Tour se referma dérrière lui et il fonca au dernier étage, au centre de commandement pour contacter ses fidèles généraux. Transmission des codes de sécurité galactique, Mount tenta en vain de communiquer avec son armée basée sur d'autres mondes. D'ici, il pourrait au moins constater le désastre survenu dans sa ville. Ses sondes d'espionnage furtives inspectèrent ce qu'il restait de la grande place Philistia.

Non loin de là, l'Empereur Zeed s'acharnait contre son opérateur radio, un message était survenu annoncant la capture du seigneur Mount mais la transmission avait été interrompue, l'opérateur qui n'arrivait pas à retrouver la source de l'appel travaillait dans des conditions éxécrables, Son empereur littéralement sur son dos le harcelait de questions pour savoir ce qu'il se passait. Exténué, Zeed donna des ordres pour controler la positon des différentes patrouilles, ses mains apposés sur les épaules de l'opérateur tapotèrent énergiquement la base du cou de ce dernier qui n'avait pas besoin de cela pour récupérer les données. Le message Tomba, une patrouille manquait et deux corps brulés par des tirs de laser avaient été retrouvés près de la tour de commandement du seigneur de guerre Mount. Le message n'était même pas terminé que Zeed se libéra d'une pulsion meurtrière en étranglant son opérateur radio. Les mains crispées sur le cou et les bras tendues , Zeed cria à l'adresse de son chambellant :

- Que l'on remplace cette loque par un soldat efficace... et suivi de tout un bataillon arrivé depuis l'espace, il partit en direction de la Tour...


Mount quant-à lui observait grâce à ses sondes les ruines de sa belle cité. La capitale de Pax avait été construite il y a un millier d'années et avait connu de nombreuses dynasties. Son emplacement avait été choisie pour sa proximité du delta du fleuve Camphrée qui à cet endroit se jetait droit vers l'est, c'est à dire dans la mer Egée, juste en amont de la ville, le fleuve se divisait en deux bras, la Camphrée continuait à l'ouest et la Camale remontait au nord pour atteindre les anciennes mines de Cristal de la cité d'Anguerrad. Dans les temps anciens, la place forte de pax était imprenable mais il n'en était plus rien aujourd'hui. Mount et ses ancêtres avant lui avaient depuis longtemps abattu les défenses de la cité pour en faire le havre de paix qui n'existe malheureusement plus.

- Seigneur Mount, Rendez-vous où tous les citoyens prisonniers seront éxécutés !

Le message de Zeed relayé puissamment par le nouvel opérateur radio dans tous les hauts-parleurs de la cité fut entendu en simultannée dans tout l'empire du seigneur Mount.

Ce dernier n'eut même pas le temps de faire quoique ce soit pour sauver son peuple que déja impulsivement, Zeed le fourbe, l'empereur maléfique donnait l'ordre d'assassiner les prisonniers réunis sur la grande Place philistia.

Le vaisseau amiral était en position et à coup de missiles ioniques éradiqua tous les citoyens prisonniers et remplaca les corps calcinés des nombreuses victimes par un trou béant d'une vingtaine de mètres de profondeur. Philistia, grande place publique de la cité capitale Pax avait été rayée de la carte en un éclair.





Mount comprit à ce moment précis la rage et la détermination du seigneur Zeed. N'arrivant pas à contacter ses troupes et ignorant que l'empereur maléfique avait coordonné son attaque sur tout l'empire, ce dernier fonca sur la piste d'envol de sa Tour et ne trouva qu'un petit transporteur en état de marche. A son bord, aucun équipement de combat et il se décida à quitter immédiatement la planète à destination de ses colonies les plus proches.

Il n'y avait pas de coeur plus solide, insensible, égoïste, coriace et, pour tout dire, perfide que le coeur de Mount en cet instant, Survivre était la seule force qui le poussait à décoller. Ayant franchi l'atmosphère terrestre, il se sentit un peu en sécurité. Au même instant, la Cité toute entière implosait sous le tir de graviton du vaisseau amiral de l'empereur maléfique ZEED qui avait renoncé à fouiller la tour d'ivoire.





L'humanité était à un croisement: un chemin menant au désespoir, l'autre à l'extermination. Mount préféra pleurer toutes les larmes de son corps plutôt que de choisir.
Revenir en haut Aller en bas
Mount
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 437
Age : 35
Points : 7722
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   Dim 15 Oct 2006 - 19:47

schtroumpf grognon a écrit:
frenchement pas j ai tout lue est c est vraiment bien bon courage pour la suite


sinon juste une question le seigneur don tu parle dans ton rp a t il avoir avec l ancien joueur zeed de l univer ???
*
javais pas vu ta question lol

je savais meme pas qu'il y avait un joueur zeed dans cet univers Very Happy

j'ai pris ce pseudo parce que je manquais d'inspiration donc j'ai piqué celuji d'un pote d'un autre forum Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Apophys
Fléau abyssal
Fléau abyssal


Nombre de messages : 2412
Age : 612
Points : 7922
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   Dim 15 Oct 2006 - 21:10

manque d'inspiration ? Ben merde... alors ya Apophys, Apophys, puis Apophys, et aussi Apophys Razz

Bon c'est vrai je peux pas être dans tout tes RP je te comprend xD
Revenir en haut Aller en bas
Mount
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 437
Age : 35
Points : 7722
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   Lun 16 Oct 2006 - 2:14

ouaip lol Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mount
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 437
Age : 35
Points : 7722
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   Lun 16 Oct 2006 - 21:05

pas encore trouvé de place pour toi apophys mais qui siat ca viendra peux etre lol Very Happy


Le sommeil agité, Mount prononca ces paroles pendant sa phase d'endormissement subliminale...

- NOOOOOOOOOONNNNNN, ne tuez pas ces gens, Zeed je les vengerai , je t'anéantirai, je t'égranglerai jusqu'à ce qu'aucun souffle ne sorte de ta bouche, jusqu'à ce qu'aucune pulsation ne fasse vibrer ton coeur démoniaque, je me vengerai et plus tôt que tu ne le crois... J'AI MAL J'AI MAL J'AI MAL arretez de vous battre dans ma tête, je ne peux pas lutter, CESSEZ DE COGNER CONTRE LA PAROI DE MON CRÂNE, AIEEEEEEEEEEEE

La petite fille était partie affolée aux premières paroles prononcées par Mount.

Il se réveilla soudainement, le corps en sueur et les yeux remplis de noirs desseins.

- Ces coups me faisaient horriblement mal, c'était insoutenable mais je n'arrive pas à savoir pourquoi ils me sont familliers.... Quelques secondes de reflexion.... Ces coups. Cela me revient. Pendant que je luttais contre le manque d'oxygène en forcant sur la porte, quelqu'un cognait de l'autre coté, j'en suis sûr, je m'en souviens, cette station est donc véritablement habitée, cela est de plus en plus étrange...

Mount craignait un peu pour sa sécurité, il n'avait trouvé aucune arme dans le petit transporteur et il devait se résigner à affronter sa peur de l'inconnu en fouillant cette station si mystérieuse.
Armé de son calepin et d'un stylo, il s'avanca plus profondément dans la station, continuant à aller tout droit et rédigant son plan le plus précisément possible. Les lumières s'allumaient automatiquement sur son passage, les couloirs étaient d'une propreté clinique. les nuances de blanc et de gris le stressaient profondèment, il aurait préféré que l'intérieur de la station soit à l'image de son éxtérieur à la limite d'une poubelle volante. Une autre grande pièce s'annoncait et toujours ces symboles curieux de couleur rouge sur le sol...

La pièce dans laquelle il était entré lui apparaissait bien étrange, toute une série de machines en état de marche, bippant, clignotant de manière chaotique, des lits supposés, cela ressemblait plus à des cocons ou a des capsules de stase comme il avait pu en voir dans des revues de science fictionsur son monde, une petite partie de la pièce renfermait un coffre fort assez imposant. Piqué à vif par sa curiosité, il tapota sur la grande porte blindée et n'obtient aucun écho.

- L'épaisseur de cette salle forte doit être imposante.... Dommage que je ne dispose d'aucuns outils ou d'aptitude pour fracturer les coffres.

Il continua sa visite, n'osant inspecter de plus près les machines inconnues. Un autre couloir qui amenait à d'autres couloirs, à des croisements, il préféra continuer tout droit et tomba nez à nez sur un ascenceur visiblement en état de marche. Il n'avait rien à perdre et s'engaga dans ce qui semblait être plutôt un monte charge, une vingtaine de personnes pouvaient s'y tenir aisément.

Toujours ces symboles étranges, le dialecte utilisé par les colons de cette base lui était complètement inconnu, mais il put déduire trés facilement qu'étant au niveau des couloirs d'arrimage, cet étage devait être le rez-de-chaussée, il n'y avait qu'un bouton en dessous de ce niveau et trois boutons au dessus, donc un seul sous-sol et quatre étages dont le niveau des couloirs d'arrimage. Il préféra descendre en premier pour examiner le sous-sol espèrant y trouver des reserves de nourriture...

Bouton du sous-sol enfoncé...

Appuyant sur le bouton, le monte charge se mit en marche parfaitement, signe de son entretien régulier...

- Tout cela est bien étrange, la station semble sans vie, pourtant tout indique qu'elle est habitée, les coups frappés contre la paroi de son vaisseau lui résonnaient encore dans la tête, des machines pourraient aisément s'occuper de l'entretien global de la station sur tous ces niveaux mais cela n'explique pas les coups que j'iai entendu, qui diable habite là ? L'absence d'acceuil est tout de même mystérieux, je sais que je n'étais pas invité, mais je n'ai rien fait pour cacher ma présence et je n'ai montré aucun signe d'hostilité.

Le sas du monte charge s'ouvra bruyamment, des nouveaux couloirs s'offraient à lui et il s'engaga dans ce nouveau labyrinthe. Les lumières continuaient à s'allumer sur son passage, les murs avaient changé. Tout était terne, la couleur gris militaire dominait prouvant que cet étage ne servait pas à acceuillir les nouveaux arrivants, il avait une fonction beaucoup plus pratique. Le couloir principal était ouvert sur une série de petits corridors qui le croisaient. Au bout de chaque corridor, une porte d'une taille respectable. Aucune ornement ne venait égayer ces murs, l'aspect pratique dominait, il en était intimement persuadé, fort d'avoir visité de nombreux complexes industriels et scientifiques.



Les premieres pièces qu'il visita étaient toutes vides, pas une once de poussière, toujours cette propreté clinique qui lui revenait à l'esprit. Puis dans l'une d'elles, il trouva ce qui semblait être de la nourriture sous forme de barres énergétiques emballées dans des caisses. Nonobstant le danger, il dévora gouluement les premières barres qu'il réussit à attraper, le goût était fade mais à première vue sans danger. Un diable motorisé était soigneusement rangé dérrière la porte d'entrée de ce hangar. Mount charga quelques caisses et continua à explorer. Dans une autre pièce, il fit d'autres trouvailles dont une combinaison spatiale et des outils forgés au deutérium pur. Avec l'engin, il revint sur ses pas, chargés au maximum que le permettait la machine.



Près du monte charge, la petite fille l'attendait, elle se tenait bien droite et le marquait avec un aplomb qui n'avait rien d'infantile. Mount interloqué, arréta le diable motorisé et s'avanca d'un pas mais la petite fille recula d'autant.

- Je ne te veux pas de mal, petite fille, prononca Mount sans savoir si l'enfant le compenait, tu comprends mes paroles ?, et mount remua ses levres exagérement pour obtenir une reaction de la petite, mais cette dernière ne prononca aucun mot, et ne fit aucun geste depuis le début du monologue.

Mount continua à parler ainsi, mais n'obtenait aucune réaction de l'enfant qui le srutait intensément, les yeux fixés sur cet Homme.
Il remonta sur le diable motorisé et avanca avec la bête. A ce moment précis , la petite fille courra se cacher et Mount remonta jusqu'au couloir d'arrimage déposant les victuailles à la porte de son vaisseau .

La petite fille l'avait finalement suivie, elle ne devait avoir tout au plus qu'une dizaine d'années, son visage juvénile semblait marqué à sa manière, une immense tristesse se dégageait de ses yeux bleus immensément ouverts sur Mount qui venait de l'apercevoir dérrière lui.

- il y a quelqu'un d'autre dans la station ? Où sont tes parents ? , il mima avec ses doigts des personnages espèrant une réaction de la petite mais cette dernière ne disait mot et ne bougeait pas. Elle n'a d'infantile que son apparence, jamais je n'avais rencontré de gamine aussi stoïque, sa culture devait être considérablement étrangère à la mienne...

Mount continua jusqu'a un autre couloir d'arrimage et revetit sa combinaison , la petite fille avait encore disparu.
Il commanda l'ouverture du sas manuellement et commenca à voleter dans le ciel intersidéral.



La petite fille était revenu dans la salle d'accueil et observait à travers une immense vitre transparente cet homme s'agiter dans l'espace, son comportement anarchique était emprunt d'une logique qui lui était inconnue, elle l'observait et plus elle l'observait, plus sa curiosité l'incitait à analyser les gestes de cet homme. Au plus fort des réparations de la coque et malgré des mouvements brusques de Mount, jamais elle ne ressentit de la crainte envers cet homme, il lui inspirait juste un amusement comme on examine un petit singe cinq minutes et après on passe à autre chose. Blasée, la petite fille retourna se cacher. Mount avait vu la salle d'acceuil s'allumer brutalement et scruta de temps en temps cette petite fille tellement mystérieuse puis se concentra complètement à sa tâche. La chose faite, la coque réparée, il retourna jusqu'au sas de l'autre couloir d'arrimage et rentra dans la station. Il empaqueta dans la mesure du possible la combinaison spatiale et alla la ranger prés de la porte d'accés de son vaisseau. Il lui fallait désormais vérifier les recycleurs à oxygène de son embarcation. Ce fut chose faite, instantanément après avoir pénétré dans son astronef, l'oxygène tel un virus se propageant empli complètement l'appareil et le seigneur Mount put controler la bonne marche des machine au tableau de bord de la cabine de pilotage, la coque était solide.

Un peu exténué par les derniers évenements, il s'envoya quelques barres énergétiques, seule nourriture qu'il avait trouvée au sous-sol de la station, ile se demanda un bref instant si le régime aliemntaire de la petite fille était lui aussi composé de ce seul aliment ou s'il allait trouver d'autres choses aux différents étages.

Il décida de retourner jusqu'au monte charge pour explorer les autres niveaux de la station. Ce faisant il repassa par la plus grande salle du niveau qu'il avait déja exploré, remplie de machines au fonctionnemeent et au but inconnu, et de cet immense salle forte. il espérait bien pouvoir l'ouvrir avec les outils trouvés au sous-sol mais n'espèrait pas trop.

La petite fille l'attendait justement devant la porte blindée. A peine Mount fut-il rentré dans la pièce que le coffre s'ouvrit devant la petite fille. Cette dernière n'avait semblé faire aucun mouvement pour cela mais la chose se passa si rapidement que Mount n'en était pas sûr. La petite fille restait figée devant le coffre ouvert et mount accourut pousé par sa curiosité pour voir le contenu de ce dernier. A l'instant précis où il se placa davant l'embrasure du coffre, un immense jet de lumière l'éblouit un moment. Ses yeux avant le flash avaient vu tout un tas de breloques mécaniques dont il n'avait pas eu le temps d'analyser la fonction. L'instant d'après, sa vision redevenue normale, il se demanda s'il n'avait pas imaginé le contenu du coffre, la salle forte était déséspérement vide à ses yeux...

Avait-il rêvé ?

- Mais que se passe-t-il ici ???? cria-t-il soudainement à la petite fille qui fonca se cacher, Mount renonca à la rattraper.

Que pouvait-il faire d'une enfant incapable de le comprendre ?


En colère il continua à explorer la station se rapprochant du monte charge comme il l'avait initialement prévu.

Bouton du 1er étage enfoncé...

l'ascenceur monta mais la porte refusa de s'ouvrir...


Bouton du 2ème étage enfoncé...

Idem, Mount se souvint que lorsqu'il arrimait son vaisseau à la station, il avait vu une partie de la coque de la station dévastée, peux être que la porte refusait de s'ouvrir de peur de dépréssuriser dangereusement le reste des pièces encore sûres.

Bouton du 3ème étage enfoncé...

Le monte charge se mouva et la porte s'ouvrit. A sa grande surprise, la petite fille était déja là, il se demande par quel miracle elle avait pu arriver ici sans prendre le monte charge, il était loin d'avoir fini l'exploration de la station.

La porte de l'ascenceur s'était ouverte sur une grande pièce. Devant lui, une grande table de travail et tout un tas de libres éparpillés en désordre. Des bibliothéques remplies à ras bord, des équations sur des tableaux, il devenait de plus en plus persuadé que cette station dont l'apparence abandonnée n'avait pour but que de cacher de grands travaux scientifiques , était loin de réveler tous ces mystères.



Il s'avanca tout en ignorant la petite fille qui le scrutait toujours aussi intensément et examina une partie des livres sur la table.

- Encore cette foutue langue, cela me prendra des années à comprendre le sujet des recherches de la station...

Il prenait son temps, examinant de plus près les équations au mur. La petite fille le fixait toujours aussi intensément.

- Cette gamine est vraiment bizarre... songea-t-il.

Quand tout à coup, la petite fille se recroquevilla sur elle même après s'être cachée sous la table. Mount, surpris par le déplacement si rapide de la petite, n'avait même pas entendu sur le moment ce bruit puissant et répétitif.

- une sirêne d'alarme, quelque chose est en train de se passer pensa-t-il. Au même instant, un pan de la bibliothèque coulissa laissant apercevoir l'immensité galactique. Les murs de livres cachaient une immense baie vitrée. Mount s'approcha et admira la planète la plus proche, une aura verte tournait autour de cette étoile et la beauté de cet astre avait quelque chose de surréaliste dans un moment pareil où l'alarme beuglait de toutes ses forces.


La flotte de l'empereur Zeed le fourbe venait d'arriver et gravitait autour de la planète, les armes braquées sur la station et le frêle petit transporteur arrimé.


Ils viennent de me retrouver......
Revenir en haut Aller en bas
Apophys
Fléau abyssal
Fléau abyssal


Nombre de messages : 2412
Age : 612
Points : 7922
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   Lun 16 Oct 2006 - 21:13

rooh arrete tu va te pourrir le cervaux et tu en as encore besoin pour jour a ogame ^^
Revenir en haut Aller en bas
Mount
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 437
Age : 35
Points : 7722
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   Lun 23 Oct 2006 - 2:47

Une deuxième planète apparut dans l’espace à coté de celle que Mount avait déjà observé. De multiples vaisseaux de combats tels des insectes papillonnaient autour du 2ème astre. Mount n’en croyait pas ses yeux, la flotte de l’empereur Zeed était gigantesque, une multitude de vaisseaux de bataille, de bombardiers et de destructeurs gravitaient autour de la 2ème planète mais ce n’était rien comparé à la masse innombrable de chasseurs légers qui fusaient dans le ciel. Interloqué par cette armada si puissante , le seigneur Mount ne distingua pas ce fait anormal, la 2ème planète semblait grossir de plus en plus à telle point qu’elle emplissait désormais toute la vue de la baie vitrée.

- Ce n’est pas une planète , pensa Mount les yeux grands ouverts sur ce spectacle si rare.

- Rendez vous, seigneur Mount et il ne vous sera fait aucun mal, dirigez vous avec votre transporteur sur L’Etoile de la Mort et arrimez vous à la soute, nous vous conduirons à l’empereur Zeed…

Le message se répéta plusieurs fois accompagné de mouvements de la flotte pour l’intimider. En effet, les pilotes des chasseurs légers avaient pour ordre de frôler la station au plus près possible.

Mount se résigna à retourner au couloir d’arrimage. Cette confrontation finale était la seule chose qui pouvait lui arriver de mieux. Il n’avait jamais imaginé fuir toute sa vie et il lui aurait fallu attendre toute une vie pour former une armée digne de ce nom dans le seul but de se venger. Ce doux rêve futile allait perdurer dans sa mémoire à jamais alors qu’il tenterait de se venger sur son ennemi lors de leur prochaine rencontre. Son père lui avait enseigné de grandes choses pour préparer sa succession mais sommes nous un jour prêt à diriger des millions d’êtres sur tout un système solaire ? Jamais il ne tenta de répondre à cette question mais Mount se remémora une phrase de son père parmi tant d’autres.

Rêve ……… Rêve comme si tu vivais éternellement. Vis comme si tu allais mourir aujourd'hui.



D’un pas ferme, l’œil fixé au loin comme il entrevoyait l’avenir, Mount marcha jusqu'à son vaisseau. La petite fille l’attendait à la porte et faisait mine de vouloir l’accompagner par ses gestes simples.

- Rendez vous seigneur Mount où nous détruisons la station…

Pensant que de toute façon, le commandant de cette flotte mettrait sa menace à exécution, Mount grimpa à bord de son vaisseau en emmenant la petite fille avec lui. Après l’avoir correctement installé à ses cotés, il lança les machines du transporteur et entreprit ce voyage au centre de L’Etoile De la Mort, un vaisseau si gigantesque qu’il était possible de se perdre dans son labyrinthe de métal.



L'Etoile de la Mort, si immense, si majestueuse, gravitait elle autour de la station abandonnée. Capable de détruire une Lune par son tir de graviton et placés entre de mauvaises mains et c’est un règne de terreur, qui doit permettre de soumettre l'ensemble de l'univers connu par la peur de cette menace à l’empereur maléfique.

Des plans en coupe de l'Etoile montraient le contenu de la station et la manière dont était occupé l'espace interne. L'intérieur était d'ailleurs divisé en secteurs (informatique, militaire, maintenance, technique, ponts hangars, général, commandement). La liste complète des véhicules embarqués ‘avait jamais été communiqué à Mount par ses espions mais la contenance énorme permettait de faire voyager facilement toute l’armada de guerre dont disposait Zeed.

Sur la passerelle de commandement, le militaire le plus gradé félicitait à la vue de ce frêle transporteur qui fonçait sur lui. La petite fille n’avait prononcé aucune parole et son regard imperturbable fixait la flotte meurtrière qui avait poursuivi le seigneur Mount.

Le petit transporteur arrimé dans un hangar de stockage, et les boucliers de l’Etoile à nouveau opérationnels, la pressurisation fonctionnait à nouveau dans le hangar ouvert sur l’espace. Un bataillon entier vint encercler le minuscule transporteur. Pour beaucoup de gens, Mount était le fin stratège qui avait gagné la grande guerre contre les Naze Guls et les soldats du bataillon se tenaient à distance respectable de l’embarcation. Soit le bataillon le respectait, soit il le craignait, Mount ne saura jamais et il ne se pose pas la question, ce n’était pas le moment de disserter sur cela.



- Nous avons retrouvés et capturé le seigneur Mount , prononça le haut commandant de l’Etoile de la Mort, il s’était caché dans une station abandonné où il avait trouvé refuge. Notre scanner indique la présence d’un petit enfant à ses cotés dans le transporteur, quels sont vos ordres, mon empereur ?

Et Zeed de répondre aussitôt :

- Détruisez la station, enfermez les tous les deux dans une cage et amenez les moi jusqu’à la planète Pax.






L’Etoile de la Mort se positionna lentement et concentra toute la puissance nécessaire au tir de graviton. Tout le vaisseau tremblait et Mount qui avait ouvert le sas du transporteur, accompagné par la petite fille fut ébloui par ce jet de lumière si puissant.





Il ne resta plus rien de la station et la petite fille n’eut aucune réaction suite au spectacle dont elle vue témoin. Incapable de la comprendre, Mount espéra que serrer fort sa petite main suffisait à la réconforter un peu.



Escortés par le bataillon, ils furent tous deux emprisonnés dans le quartier haute sécurité de l’étoile. Sans lumière, sans nourriture, c’était dans cette pièce que Mount allait devoir élaborer sa vengeance contre Zeed.

Au bout de quelques heures dans cette obscurité et se silence oppressant dans la cellule insonorisée, Mount se mit à croire qu’il rêvait éveillé, quelques mots lui étaient susurrés à l’oreille brisant d’un coup ce silence.

- Je … je suis ….

La petite fille parlait, elle articulait des mots de la langue natale de Mount. Etonné ce dernier n’osait interrompre ce flux réduits de paroles de peur que le mutisme de la petite recommence.

- Je suis triste pour vous… accoucha-t-elle douloureusement la voix empreinte d’une noirceur d’âme peu compatible avec un enfant. Les premiers mots qu’elle prononçait lui était destinés alors que quelques heures auparavant, elle avait vu disparaître la station dans laquelle elle avait vécue, la station où elle avait peux être perdue sa famille par le passé. Mount resta sans voix halluciné de découvrir en cette enfant une telle abnégation de soi.

- Tu comprends ma langue ? comment te nommes tu, petite fille ?

- Je me nomme Astrea … Je suis la fille de Maat et de Misharu

- Pourquoi tu ne répondais pas à mes question dans la station tout à l’heure, j’ai du t’apparaître stupide à m’énerver tout seul ?

La petite fille ne bougeait pas, et mit ce qui sembla être une éternité à Mount avant de répondre.

- Je ne sais pas, j’avais peur que vous me fassiez du mal

- Qu’est-il arrivé sur la station, où sont passés tes parents ?

- Ils sont morts tous les deux me laissant seul sur la station

- Depuis combien de temps vis-tu seule sur la station ?

- Je ne sais plus, au début je regardais un calendrier mais un jour j’étais tellement énervé que je l’ai déchiré et n’ai plus tenu de compte des jours qui passaient.

La petite fille se mit à pleurer, seule réaction normale pour un enfant de cet âge, la discussion qu’il venait d’avoir laissait Mount perplexe.

- Cette enfant est d’une sagesse peu commune pour son âge , pensa-t-il

Le silence remplit à nouveau la pièce et seules leurs deux respirations le troublaient.

Astrea lui demanda à son tour :

- Qui sont ces hommes qui vous veulent du mal ?

Mount ne savait pas quoi répondre à cette enfant, il prit la décision de lui parler en adulte.

- Ces soldats sont sous le commandement d’en empereur intergalactique nommé Zeed, cet homme est depuis bien longtemps mon ennemi et depuis peu il se montrait pacifique venant même me proposer de ratifier un traité de non agression ce que je fis mais ce n’était qu’une fourberie afin d’envahir toutes les planètes que j’administrais moi et ma famille avant moi

- Cet homme vous a fait du mal ?

- Il est allé jusqu'à massacrer des citoyens non armés dans ma capitale, je n’ose pas imaginer ce qu’il fait dans mes colonies depuis ce jour où j’ai du fuir comme un lâche.

- C'est une lâcheté que de s'emparer de ce qui ne peut se défendre, Survivre était la seule chose que vous puissiez faire.

Mount harassé s’endormit sur ces paroles. La petite fille marmonna une chanson qui l’aida à s’apaiser dans son sommeil. Pour la première fois depuis le massacre de Pax, il rêvait à une douce quiétude.

Aussi longtemps que l'on médite sa vengeance, on garde sa blessure ouverte.

La petite fille avait réussi à soigner les plaies de son cœur meurtrit.
Revenir en haut Aller en bas
Shan Do
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 398
Points : 7966
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   Mer 15 Nov 2006 - 18:00

J'attend toujours la suite Razz
Revenir en haut Aller en bas
Mount
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 437
Age : 35
Points : 7722
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   Mer 15 Nov 2006 - 20:02

moi aussi lol , mais là j'ia du mal à écrire cette fin à ce rp meêm je l'ia dans ma tete à peu pres mais bon, je vais encore attendre que ca murisse Wink
Revenir en haut Aller en bas
Shan Do
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 398
Points : 7966
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   Mer 15 Nov 2006 - 20:19

Lol Ok Very Happy

Pas trop quand même lool Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mount
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 437
Age : 35
Points : 7722
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   Jeu 16 Nov 2006 - 3:00

je ferais de mon mieux mais en ce moment tous les dxm veulent des rp pour des hof donc je susi super occupé (mode je me la pète lol )
Revenir en haut Aller en bas
Shan Do
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 398
Points : 7966
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   Jeu 16 Nov 2006 - 8:58

Lol jvois ça ^^

Ba je serais patient alors lol
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Seul dans l'espace ?" un rp en épisodes :D
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inferno :: Les ténébres se dévoilent au grand Public :: Rôle Play-
Sauter vers: