AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerRèglementConnexion

Partagez | 
 

 Final battle at Tirana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mount
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 437
Age : 35
Points : 7660
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Final battle at Tirana   Mar 12 Déc 2006 - 16:12

Voici un rp que j’avais écrit il y a quelques temps au cas où ntk m’attaque lol Very Happy


Je rêve…




2 hommes, un chasseur et sa proie dans Tirana la désaffectée



Au loin, un char d’assaut isolé et abandonné dans cette grande avenue de Tirana. Des bâtiments écroulés ou branlants formaient le paysage où les automobiles nombreuses vers l’hôtel des occidentaux n’osaient pas se rapprocher de ce véhicule militaire. Semblable à un trône détruit par des guerres d’héritage, il attendait majestueusement guettant l’entrée de l’avenue afin que quelqu’un s’étende en lui et le pousse à de grandes conquêtes sauvages déployant ses armes et ses missiles sur l’horizon hautain et méprisable. Mais là, en plein centre de cette ancienne route d’invasion, il calmait le paysage par sa simple présence en s’asseyant tel un cerbère à la porte des Enfers, tel un sphinx à la porte de Thèbes ou tel un lion que tout le monde respecte et qui est prêt à saisir chaque animal qui l’approche de trop près. Le char d’assaut s’offrait aux inconnus. Libre à eux de l’utiliser s’ils se montraient capable mais le prix à payer était insurmontable car le courage ne subsistait plus et peu d’hommes osaient approcher un char même isolé. La vérité, c’est que seulement deux hommes pouvaient s’en approcher mais le premier était trop occupé à masquer sa présence pour flâner dans cet Eden dépeuplé et l’autre trop occupé à … ? … ? … ? ? ?
Mais peut-être qu’il connaît sa présence et qu’il compte s’en servir pour triompher ?



L’assassin
NTK s’était assoupi un peu avant la tombée de la nuit. Sa foi en le soleil avait disparu au seul profit de la lune qui demeurait minuscule et finalement prétentieuse comparée à l’Astre mais qui éclairait quand même faiblement son paradis terrestre. La clarté lunaire incitait à la prudence et Mount en se réveillant avait réalisé que le moment était enfin survenu. Il ne lui restait plus qu’à s’enfuir de cet endroit et recouvrer sa liberté perdue.

NTK surveillait attentivement son ancien allié dans l’espoir de l’abattre au moment où il se sentirait libre, au moment où il abaisserait sa garde, au moment où il s’imaginerait vivre dans un monde meilleur. Mais jamais il n’aura l’occasion d’y réfléchir une seconde fois, c’est à peine s’il pourra se diriger vers le meilleur des mondes car NTK était là pour l’en empêcher. Pour la plus mystérieuse des raisons, pour satisfaire une pulsion meurtrière, NTK allait annihiler une personne de plus, une personne qui n’appréhendait pas le destin mais qui choisit le mauvais camp au mauvais moment dans cette partie de la galaxie. Mount peut s’estimer heureux d’être le survivant et son seul désir n’est pas d’être rentré dans l’Histoire mais de rester en vie le plus longtemps possible.



La nuit venait de tomber sur l’orée du bois et la lune de toute sa magnificence resplendissait dans le ciel. Une ombre fine et légère acquérait son domaine en transperçant la forêt de part en part au prix d’une rivalité tragique avec la nature. La scindant en deux parties, l’ombre proposait à l’homme un spectacle étonnant.
La cime des arbres étincelait de cette clarté lunaire qui nous rappellent tant les tableaux surréalistes tandis que la terre et ses amas de feuilles éparses s’éclipsaient dans la pénombre. Le ciel illuminait tout ce qui était à portée de sa main et sous une couverture d’étoiles, la lune éblouissait quiconque la regardait.
Au loin, des cris stridents gênaient ce spectacle exceptionnel et la nature voulant à coup sûr préserver sa beauté qui la définissait s’obscurcit brutalement et maintint un silence dérangeant et oppressant.

Mount avait tenté de sortir de son terrier mais la lumière lunaire le gêna intensément à tel point qu’il ne pouvait faire un pas sans être ébloui.

Immobile, au milieu de la pièce jonchée de cadavres, il n’osait faire ce pas qui l’aurait rapproché un peu plus de sa liberté.

Cette étrange clarté d’une puissance mémorable s’éteignit au moment même où il se rua au dehors, où il se jeta dans l’avenue dépourvue d’humanité.



NTK avait assisté à la scène sans remuer et sans intervenir. Il n’avait pas osé l’abattre au moment où Mount sortait du hall d’entrée. Il préférait le voir saliver ces éphémères instants de liberté retrouvée, il s’était résigné à attendre autre chose pour enfin l’écraser. C’est pourquoi il décida de descendre et d’échanger quelques paroles avec … sa victime.



Mount était au beau milieu de l’avenue. Seul à ce moment, il était paralysé et ne savait pas dans quelle direction se diriger.

NTK était là. Droit, fier, victorieux, des yeux fixes, de vainqueur sondant à même la chair le cœur et les pensées de sa victime. Trop hautain pour converser avec sa victime, méprisant son ennemi comme on méprise un chien, il le regardait comme on regarde un animal indigne d’attention mais qu’on scrute pour comprendre les réactions. NTK ne parlait pas, Mount ne bougeait pas et tous deux se scrutaient de manière différente. Le premier avec l’intention d’annihiler l’objet en face de lui et le second se demandant de quel côté de la guerre était ce premier.
Cinq bonnes minutes passèrent ainsi sans qu’aucune parole ne soit prononcée, aucun geste exécuté.
Tandis qu’il s’apprêtait à lui tendre la main, un oiseau blanc vint se poser quelques mètres derrière
NTK et Mount ne pensa même plus à cet inconnu mais à cet oiseau, le premier qu’il voyait depuis bien longtemps. Il contourna rapidement NTK et s’assit juste en face de l’oiseau qui paraissait de plus en plus observer le manège que faisaient ces deux êtres humains. NTK se retourna à son tour et l’aperçut. Au même moment, Mount tendit la main vers l’animal.



L’oiseau observait tour à tour
Mount et NTK tandis que ce dernier tournait lentement autour de l’animal. Les canons à plasma s’étaient tus depuis longtemps mais un sourd grognement provenait de la forêt. Personne n’aurait pu dire à quel moment il commença, ni s’il était lié à un autre événement mais l’oiseau inquiet, prit son envol et tourna plusieurs fois dans le ciel, obscurcissant la ville chaque fois qu’il passait devant la lune condescendante. Puis, il se maintint sur son épaule, celle de Mount qui avait de sa main masqué la lumière lunaire. L’oiseau ne paraissait plus du tout gêné par le bruit devenu souverain de la forêt. Le sourd grognement s’était changé en une sorte de roulement de tambours résonnant sur chaque mur de la ville, chaque façade de chaque immeuble tremblait, et l’on pouvait imaginer une armée en marche sur le point de surgir de la forêt, martelant le sol de ses pieds massifs et bravant la lune et la force de la tempête.



NTK haineux, jalousant la préférence des Dieux voulut frapper de son poing le cœur de Mount mais l’oiseau instinctivement s’enfuit au plus profond du ciel pensant que s’il s’en allait, les deux hommes ne se jalouseraient plus mais il se trompait.
D’ailleurs quand il revint s’enquérir de la bonne entente des Hommes, un seul se tenait debout. L’autre s’était écroulé face contre terre, les mains terrées recherchant la moindre arme pour se défendre ou contre attaquer.
Mount était immobile, droit et majestueux dans sa position, trop fier pour se relever, trop hautain pour battre des paupières, trop méprisant pour montrer ses points faibles.



NTK en était là, droit, immobile lui aussi, trop fier pour aider son ennemi à se relever, trop hautain pour se rapprocher de l’oiseau et prétentieux par le seul mouvement de son bras tendu.

Qu’espérait-il ? Que l’oiseau pur daigne se reposer sur son épaule ?

Il se croyait innocent mais il s’était souillé par le crime et l’oiseau s’envola pour la dernière fois.

NTK continua sa route comme s’il ne s’était rien passé.

Au loin,
Mount qui vivait ses dernières vivantes crut voir au même moment un char d’assaut à moitié détruit se diriger vers lui. L’objet de sa destruction lui apparut tout à coup salvateur et il s’engagea dans l’avenue lui aussi.

Il était peut-être le dernier représentant de son peuple méprisé et seul, sur sa dune de mystères, entouré d’ennemis cachés par les cimes des arbres, il ne pouvait s’empêcher de penser qu’un homme à lui seul est capable de réduire à néant les attentes de paradis de l’ancien continent …



Le char d’assaut se montra alors dans toute sa splendeur. Les balles de centaines d’ennemis n’en avaient pas eu raison. L’objet était là, magnifique, prêt à toutes les conquêtes éclair, menées brillamment par un seul homme.

Le rayonnement de ces deux êtres illuminât un instant la grandeur de cette ville en lui détruisant brutalement ce qu’elle avait peu à peu perdu pendant la guerre, son éclat, terni par le soldat.

L’étincelle de vie de Tirana la désaffectée, se réduisait à un char d’assaut et à un homme mourrant.
Mount s’effondra sur le sol au pied de cet engin de guerre.






Au loin, on pourrait croire qu’il rêve…

Sous la colère
Sous la tristesse
Mon coeur est caché.
Il appartient aux esprits de la forêt
Eux seuls savent ton secret.

Je rêve…
Revenir en haut Aller en bas
Shan Do
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 398
Points : 7904
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Final battle at Tirana   Mar 12 Déc 2006 - 19:28

Très Jolie Wink

Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Enaxor
Prince de l'ombre
Prince de l'ombre


Nombre de messages : 1110
Points : 7676
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Final battle at Tirana   Mar 12 Déc 2006 - 20:24

tu as sans doute confondu le fofo inf avec la gazette locale?
Revenir en haut Aller en bas
Shan Do
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 398
Points : 7904
Date d'inscription : 30/03/2006

MessageSujet: Re: Final battle at Tirana   Mar 12 Déc 2006 - 20:28

Pk tu dit ça Enax ?
Revenir en haut Aller en bas
Enaxor
Prince de l'ombre
Prince de l'ombre


Nombre de messages : 1110
Points : 7676
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: Final battle at Tirana   Mar 12 Déc 2006 - 21:25

on a deja silver et conan....et la j'ai plus d'aspro.
Revenir en haut Aller en bas
Gros Lapin
Vampire
Vampire


Nombre de messages : 493
Age : 26
Points : 7443
Date d'inscription : 07/11/2006

MessageSujet: Re: Final battle at Tirana   Mar 12 Déc 2006 - 23:59

passe au doliprane si tu veux j'en vends pas cher

10€ les 15 boites

joli RP en passant Razz
Revenir en haut Aller en bas
Sinn Le Sage
Fléau abyssal
Fléau abyssal


Nombre de messages : 2482
Points : 9924
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: Final battle at Tirana   Mer 13 Déc 2006 - 1:57

C'est bô...

_________________

Recycleur de Bouboules : 291 + 75 en AG tongue
Enaxor a écrit:
Apo,il dit toujours "Apo dma faute".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Final battle at Tirana   Aujourd'hui à 3:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Final battle at Tirana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inferno :: Les ténébres se dévoilent au grand Public :: Rôle Play-
Sauter vers: